Aucun visage n'est symétrique et l'écart entre les yeux varie d'une personne à l'autre

Ce n'est qu’après un ajustement minutieux des montures à leur porteur que les différents verres ophtalmiques peuvent exprimer tout leur potentiel.

Enfants, nous découvrons que les deux côtés de notre visage ne sont pas identiques, c'est-à-dire qu'ils ne sont pas symétriques. Si vous tenez un miroir verticalement sur l’arrête de votre nez et que vous regardez l'image réfléchie de chacun des deux côtés de votre visage, vous verrez à quoi vous ressembleriez si votre visage était symétrique et comme cela paraît étrange. Cela vous montrera également à quel point notre vue est différente à travers les lunettes avec l'œil droit et l'œil gauche. Pour cette raison, lorsque l'opticien ajuste les verres à la monture, il est très important qu'il sache comment le porteur voit à travers ses lunettes. De cette façon seulement, les verres peuvent être adaptés correctement à la monture que vous aurez choisie.

Aucun visage n'est symétrique et l'écart entre les yeux varie d'une personne à l'autre

Ce n'est qu'après l'ajustement minutieux des montures au porteur que les verres peuvent exprimer tout leur potentiel.

Saviez-vous que même les verres les plus précis ne sauraient exprimer leur potentiel maximum si le centrage n'a pas été mesuré correctement ? Lorsque nous parlons de centrage, il s’agit de l'ajustement des verres à la monture individuelle, de la détermination de l'écart entre les yeux et des proportions du visage, ainsi que la posture. Et s’il est mal réalisé, jusqu'à 40 % de l'acuité visuelle si précieuse peut ainsi être perdue. Ceci est important pour les verres unifocaux et plus particulièrement pour le centrage des verres progressifs. Pour ces derniers, les trois zones de vision (de loin, intermédiaire et de près) doivent être ajustées au mieux. Dans l'idéal et avec une posture normale, le porteur de lunettes doit être capable de lire confortablement en regardant à travers la zone de vision de près, de travailler à l'ordinateur à travers la zone intermédiaire et de conduire un véhicule à travers la zone de vision de loin. Le centrage et, bien entendu, le modèle des verres choisis jouent un rôle décisif dans la détermination de l’adaptation aux verres progressifs. Une différence d'un millimètre peut ainsi être cruciale.

Aucun visage n'est symétrique et l'écart entre les yeux varie d'une personne à l'autre

i.Terminal®2 de ZEISS donne une image précise du porteur de lunettes avec sa monture.

Auparavant, les professionnel de la vues effectuaient manuellement les mesures pour le centrage des verres de lunettes. Le porteur regardait à travers la monture choisie et l'professionnel de la vue utilisait un stylo feutre pour marquer sur le verre l'endroit où se trouvait les pupilles et l'écart entre les yeux.

Aujourd'hui, les professionnel de la vues travaillent avec une précision beaucoup plus grande de l'ordre d'un dixième de millimètre. i.Terminal®2 de ZEISS donne une image précise du porteur de lunettes avec la monture. Équipé de la monture choisie, le consommateur fait face à un appareil de centrage tandis que le centrage est réalisé au moyen d'une prise de vue, de façon simple, rapide et précise. L'avantage de cette procédure d'ajustement pour le porteur de lunettes est qu'elle est beaucoup plus agréable. L'professionnel de la vue n’interfère en effet pas dans le champ de vision du client pour procéder à la mesure. Le porteur de lunettes n'a qu'à rester aussi naturel que possible et à regarder à travers les lunettes, exactement comme il le ferait au quotidien. Plus votre professionnel de la vue sait avec précision comment vous voyez à travers vos nouvelles lunettes, plus il est apte à ajuster les verres. i.Terminal®2 fonctionne avec un appareil photo de haute technologie et un logiciel intelligent ZEISS qui mesure en un clic les données de centrage, les enregistre et réalise les calculs nécessaires à la production des verres de lunettes.

Notre conseil :

Si après la phase d’adaptation à vos nouvelles lunettes vous ne vous vous sentez toujours pas à l'aise, il est possible que malgré toute l’attention portée par votre professionnel de la vue à cette tâche, le centrage n'ait pas été correctement adapté à vos besoins. N'hésitez pas à lui en parler.

Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus