Back To Top
Progressive Lenses

Produits ZEISS

L'univers de ZEISS: Verres de lunettes, traitements et instruments de diagnostic ZEISS


Portefeuille produits

Nous contacter

Contacts pour les professionnels de la vue

Thèmes

  • i.Profiler
  • DuraVision Platinum
  • i.Demo
  • i.Terminal 2
  • Office lenses
  • Progressive lenses
  • i.Scription
  • Single vision lenses
  • Treatments
  • Coatings

Verres progressifs

Les verres progressifs sont des produits de haute technologie : découvrez comment les verres progressifs ZEISS sont fabriqués.

1. Conception de la puissance

Le développement d'une conception de puissance

Les verres progressifs sont des produits d'une haute technologie. Le point de départ dans le développement d'un verre progressif vise à parvenir à une certaine conception de puissance se prêtant à un usage général ou à des tâches visuelles particulières comme à un poste de travail sur ordinateur.

Pour élaborer une nouvelle conception de puissance, il faut résoudre tout un système d'équations avec plusieurs centaines d'inconnues et probablement plusieurs milliers d'équations. Des fonctions « splines » (cerces en français) très complexes sont requises pour concevoir le profil de la progression de puissance des verres progressifs.

Toutefois, ce procédé de calcul à lui seul ne suffit pas à créer une nouvelle conception de puissance. Le verrier doit constamment adapter la surface calculée à la surface désirée, selon la méthode dite des itérations. Les calculs mathématiques extrêmement compliqués qu'exige l'élaboration d'une nouvelle surface progressive peuvent uniquement être maîtrisés à l'aide d'ordinateurs ultramodernes.

Si les mathématiciens ne disposaient que des mêmes moyens qu'il y a environ 50 ans, il leur faudrait 27 millions d'années pour trouver la solution à une seule étape lors du procédé itératif !

afficherafficher
masquermasquer

2. De la théorie à la pratique

Dans la production des verres progressifs, un générateur spécial de surfaçage numérique « freeform » transpose la conception de puissance fraîchement calculée aux verres semi-finis ou aux matrices de moulage.

Des essais de production complexes sont requis pour fabriquer les premiers prototypes utilisables : toute la surface progressive est mesurée à l'aide de machines de mesure spéciales permettant d'ajuster les valeurs mesurées aux données mathématiques de la surface progressive spécifiée. Ce n'est qu'une fois achevée cette méthode d'ajustement souvent délicate qu'il est possible d'obtenir les premiers prototypes utilisables pour des essais de port.

Ces derniers visent à tester le degré de tolérance du porteur des nouveaux verres progressifs. Si le taux de tolérance relevé lors du port des nouveaux verres est faible, la conception est modifiée et le cycle de développement redémarre du début.

3. Ébauchage de la surface progressive

Technologie ZEISS freeform de surfaçage de verres de précision individualisés, tant organiques que minéraux.

 

 

We use cookies on this site. Cookies are small text files that are stored on your computer by websites. Cookies are widely used and help to optimize the pages that you view. By using this site, you agree to their use. plus

OK