Dip Colours

Couleurs de trempe

Quasiment n'importe quelle couleur sous le soleil

Couleurs de trempe

ZEISS propose une large gamme de verres solaires organiques dans 74 couleurs. Des teintes dégradées et bicolores sont disponibles en plus des couleurs simples. Cette vaste gamme de couleurs destinée aux verres Clarlet de ZEISS comporte des teintes unies, dégradées et bicolores, ainsi que des colorations spéciales à des fins médicales.




Trempe de verres organiques dans un bain de teinture

Trempe de verres organiques dans un bain de teinture

En plus de la gamme standard, les verres Clarlet d'un indice de réfraction de 1,5 peuvent être teintés en raccord avec un modèle fourni, et ce quasiment dans n'importe quelle couleur ou niveau d'absorption imaginable. Tous les verres de lunettes Clarlet peuvent être teintés non seulement dans les couleurs courantes de ZEISS, mais aussi d’après un modèle, telle que la couleur de son tricot préféré.

 

La teinte ne pénétrant que la surface du verre, les verres solaires organiques trempés ont toujours une teinte uniforme quelle que soit l'ordonnance.

afficher
masquer

Mode de production

Mode de production

Les poudres pigmentées des trois couleurs fondamentales rouge, jaune et bleue permettent de réaliser toutes les autres teintes.

La coloration par immersion dans un bain approprié est appliquée aux verres de lunettes organiques dès 1978 par ZEISS.
L’atelier de teinture qui se trouve au sein de l’entreprise Carl Zeiss à Aalen traite de nos jours jusqu’à 7 000 verres de lunettes organiques par immersion dans des bains colorants, soit 40% de tous les verres organiques alors livrés. Plusieurs verres sont insérés dans des supports spéciaux, fixés dans cette position, puis plongés ainsi dans le bain colorant. Après un séjour de 5 heures au maximum dans les bains, la couleur pénètre sur environ 0,1 mm à la surface du verre de lunettes.


La température est toujours maintenue constante dans les cuves de coloration et s’élève ainsi à 93 °C dans les bains colorants des verres de lunettes organiques de l’indice de réfraction 1,5. Pour garantir l’homogénéité des colorants, un agitateur magnétique brasse chaque bain dans les cuves d’immersion.

Contrôle des verres

Le contrôle visuel destiné à juger de la qualité de la teinte se déroule sur des tables spéciales à l’aide d’un éclairage semblable à la lumière du jour.

Les bains contiennent des substances colorantes semblables à celles qui sont utilisées dans l’industrie textile. Les couleurs fondamentales rouge, jaune et bleue permettent de fabriquer toutes les autres teintes. Des bains spéciaux sont appliqués aux verres de lunettes Clarlet UV. Des teintes dégradées sont réalisées à l’aide d’un appareil spécial, mis au point par ZEISS. Commandée par calculateur, la vitesse de trempage progressif des verres de lunettes induit la coloration dégradée de claire à foncée.

 

L’appréciation du bon degré de coloration s’effectue par un contrôle visuel sur des tables d’examen spéciales à fond blanc à l’aide d’un éclairage semblable à la lumière du jour. Tous les verres filtrants à usage médical et les verres de lunettes Clarlet UV sont soumis à un contrôle additionnel qui est effectué sur un photomètre spectral. Le critère primordial réside alors non point dans la perception de la couleur, mais dans l’absorption de certaines plages de longueurs d’ondes, requise à des fins médicales. Il est ainsi absolument indispensable de mesurer exactement les verres de lunettes au moyen du photomètre.

afficher
masquer
Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus