Une meilleure vue pour les seniors

Après 40 ans, la nécessité de porter des lunettes se fait généralement sentir. Retrouvez une vue parfaite grâce à des verres progressifs à addition.

Avez-vous des difficultés à passer un fil dans le chas d'une aiguille? Devez-vous tenir votre journal à bout de bras pour le lire? Ce sont là les premiers signes révélateurs de problèmes de vue dus à l'âge. Il s'agit d'un processus naturel, et il n'y a aucune inquiétude à se faire. En effet, vous pouvez aujourd'hui vous procurer des lunettes et des verres progressifs à addition de qualité, pour bénéficier à nouveau d'une vue perçante.

Après 40 ans, la nécessité de porter des lunettes se fait généralement sentir. Retrouvez une vue parfaite grâce à des verres progressifs à addition.

Après 40 ans, la nécessité de porter des lunettes se fait généralement sentir. Retrouvez une vue parfaite grâce à des verres progressifs à addition.

La vue commence à décliner entre 40 et 50 ans : le cristallin et les muscles de l'œil perdent de leur élasticité.  L'œil n'est alors plus capable de compenser et d'effectuer la mise au point correctement pour adapter la vue à la distance, ce que les experts appellent le processus d'accommodation. Ce processus consiste à faire varier la courbure du cristallin pour ajuster la vue en fonction de l'éloignement des objets.

 

Si le cristallin ne remplit pas son rôle, la vue de près s'en trouve affectée. Si le cristallin ne se courbe pas lors de l'observation d'objets proches, cela signifie que sa force de réfraction est considérablement diminuée. Par conséquent, les rayons lumineux qui pénètrent dans l'œil depuis une faible distance convergent derrière la rétine et génèrent une image floue.

 

Les personnes hypermétropes peuvent rencontrer ce problème beaucoup plus tôt. Elles possèdent une excellente vue de loin, mais ont des difficultés à voir les objets proches. La raison est la suivante : l'œil étant trop court, les rayons lumineux entrants n'arrivent pas correctement sur la rétine.

Vision après 40 ans

 

 

Les personnes myopes, à l'inverse, peuvent sans utiliser de lunettes voir correctement les objets se trouvant juste devant eux. Cependant, enlever et remettre constamment ses lunettes peut s'avérer fastidieux à la longue. C'est pourquoi la meilleure solution est d'adopter une paire de lunettes à verres progressifs, et ce quels que soient vos problèmes de vue.

Les personnes dont la vue était normale n'auront besoin au début que de lunettes de lecture. Cependant, les problèmes de vue s'accentuent avec l'âge. C'est pourquoi ces mêmes personnes devront un jour ou l'autre corriger leur vision intermédiaire.

Dans ce cas, des lunettes équipées de verres progressifs constituent la solution idéale. Ces verres permettent en effet d'ajuster la vue à toutes les distances jusqu'à l'infini, sans zone de démarcation visible et avec des transitions imperceptibles.

Le premier avantage des verres progressifs est que l'œil peut passer d'un objet à un autre très rapidement et faire une mise au point avec précision, quelle que soit la distance.

Des solutions visuelles, dédiées au poste de travail, après 40 ans

 

 

Les personnes qui passent beaucoup de temps devant un ordinateur peuvent aujourd'hui se procurer des lunettes de travail spéciales offrant des zones de vision étendues pour les courtes et moyennes distances. Ces verres progressifs à addition spéciaux s'adaptent de manière optimale à la distance entre l'utilisateur et l'écran. Le niveau de qualité des verres est particulièrement important pour les lunettes progressives. S'il ne respecte pas certains critères de qualité, l'utilisateur risque d'avoir beaucoup de mal à s'habituer à ses lunettes.

verres bifocaux et trifocaux

Définition des verres bifocaux et trifocaux

Les verres bifocaux et trifocaux sont les prédécesseurs des verres progressifs. Ils constituent une alternative idéale pour les personnes qui n'apprécient pas les verres progressifs ou qui éprouvent des difficultés à les utiliser. Certains utilisateurs continuent de préférer ce type de verres. Cependant, il ne s'agit que d'une alternative, impliquant des compromis. En effet, la séparation présente dans les verres crée un saut d'image. De plus, ils ne recouvrent pas toutes les plages de vision.

 

Nous utilisons des cookies sur ce site Internet. Les cookies sont de petits fichiers textes enregistrés sur votre ordinateur par des sites Internet. Les cookies sont largement répandus et permettent d'optimiser la présentation des pages Web et de les améliorer. En continuant à naviguer sur ce site, vous déclarez accepter les cookies. plus